LES ARTISTES PRESENTS
aux Promenades Musicales 2018 

TELECHARGEZ LA BROCHURE 2018

RESERVEZ VOS PLACES

Marie-Pascale Talbot, Emmanuel Pleintel

CONCERT LE 8 AOÛT À HOULGATE


Marie-Pascale Talbot,
ancienne élève d'Armand Bex au Conservatoire de Caen où elle est maintenant professeur, Marie- Pascale Talbot a obtenu ses premiers prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Outre l'interprétation du répertoire pour piano solo ou avec orchestre, elle apprécie de travailler en tant qu'accompagnatrice comme elle l'a fait entre autres, avec les chœurs de Radio-France ou comme chef de chant à l'Opéra de Paris.

Emmanuel Pleintel.
En sa jeunesse, Emmanuel Pleintel fréquenta le Conservatoire de Versailles et la Sorbonne, puis choisit l’Education nationale pour faire carrière, enseignant l’Education Musicale. Mais sa passion restera l’école buissonnière, qu’il fréquenta avec une grande assiduité. Professeur assez facétieux, il ne manqua pas, parallèlement, de diriger une école de musique, des chorales, de créer des spectacles ou de fonder des festivals tels que les Muses en Yvelines, les Liaisons d’Automne ou les Ballades en Pays Risle-Charentonne.
Sa grande passion reste le lien entre la musique et le mot. Ainsi, il se consacre aux petites formes de théâtre musical et crée de nombreux spectacles : Avec Jean-Paul Fouchécourt et Olivier Baumont pour Madame de Sévigné et les Historiettes de Tallemant des Réaux, avec Marielle Nordmann pour Il était une fois la Harpe, créé à la Cité de la Musique. Il joue avec Daniel Isoir La Pince à linge, fantaisie loufoque pierre et le loup et C’est ça qu’est triste, un "seul en scène" qui mêle les univers de Bourvil, Satie et Devos. En 2017 il fête les cent ans de Bourvil avec la Symphonie de Poche et Nicolas Simon aux Flâneries Musicales de Reims puis en tournée. Parallèlement il poursuit l’aventure du Piano-Van, avec le Babar de Francis Poulenc ou encore Children’s Coner de Debussy, ces deux productions avec Marie-Pascale Talbot. Pour Cabourg, il prépare le P’tit Marel, conte proustien pour pianiste- acteur et théâtre d’objets.